Tombouctou

Tombouctou

Tombouctou

Le tourisme et le dépaysement permettent aux entichés de voyages de partir et gouter une aventure africaine novatrice. Cet épisode à passer en dehors du pays d’origine réserve la plupart du temps des surprises de toutes les couleurs. Tombouctou ne saurait point désenchanter ceux qui sont résolus et positifs de rejoindre Mali pour expérimenter une autre facette de la vie.

Tombouctou s’étend au Mali

Décidez-vous cette fois-ci de vous rendre dans une contrée où le soleil lui est promis pour dégager un adoucissement que les épris du climat chaud désirent tant. L’Afrique noire s’apprête à vous partager ce qu’elle dispose de bien. Elle souhaite accueillir les personnes qui ont un coup de cœur pour les pays africains. Là-bas un séjour dédié au tourisme révélerait un autre gout agréable de l’existence encore inexplorée par beaucoup d’affluence. Mali voudrait ravir votre attention en vous présentant une de ses 8 régions. La partie occidentale du vieux continent dispose en son sein la région Tombouctou Mali. Ce chef-lieu du cercle de Tombouctou se décore du fleuve du Niger dans la région de Tombouctou. Ce lieu se rapproche du Sahara et la chaleur des déserts se ressent de là.

Timbuktu, un film hors pair

Tombouctou film est réalisé par Abderrahmane Sissako et ce dernier a reçu un prix du meilleur réalisateur à la sortie du film en 2014. Cette production, du genre drame rejoint les cinématographies les plus visionnés de notre époque. Durant 97 minutes, les amoureux du long métrage nageraient dans l’histoire tellement captivante. « Le chagrin des oiseaux », une autre appellation du film évoque l’envahissement des islamistes dans la ville de Tombouctou. Ces derniers prohibent la musique, la télé, le foot et les cigarettes , qualifiés de mondains, et imposent le mariage forcé et l’islam. Les habitants rassemblent leur fermeté pour résister à cette forme « sauvage » de l’islamisme en affirmant que l’Islam n’est point comme ils l’exposent. Le film met en avant l’histoire d’un Touareg et sa famille qui a dû subir ces nouvelles lois qui sont trop rudes.

Le cinéma a aidé une grande portion du monde à comprendre l’ampleur du supplice qu’ont enduré les victimes de cette invasion islamiques et la conséquence que ceci a induite dans la vie sentimentale et quotidienne à l’époque.

Nul n’est donc besoin de réitérer que Tombouctou est véritablement une ville spéciale. Elle est sans second dans le domaine de la culture et de l’histoire. On sera libre aussi de dire que la population de la région de Tombouctou est un peuple qui a tant subi de la violence de toutes les couleurs. Mais sachez qu’elle a résisté aux vents et marées et elle est encore là pour tenter de faire le bonheur des siens.

L’atmosphère extrêmement chaude de Tombouctou

Même si Mali se rapproche des tropiques Tombouctou carte révèle que ce recoin de la terre se situe près de sahel et de Sahara et connait un régime climatique caractéristique de la zone saharo-sahélienne. Notez donc que la région de Tombouctou est un milieu sec. La pluie s’y fait rare et la saison pluvieuse dure seulement deux mois. Vous n’y verrez pas une période de pluie de 4 à 5 mois comme le cas dans les autres pays ou aussi des journées londoniennes où la routine tourne autour de la pluie. Tombouctou est donc un endroit idéal pour des activités florissantes, car le climat en est bien favorable.

Une population à trois à groupes ethniques

Les touaregs, les Arabes et les Songhaï composent la population mélangée de la région Tombouctou Mali. Cette partie du pays de l’ouest de l’Afrique noire abrite des habitants d’une densité de plus de 54 000 hab /km2. Les gens de ce recoin du globe terrestre savent accueillir ceux qui veulent faire une découverte de la région Tombouctou Mali. Si vous souhaitez en savoir un peu plus sur les touaregs , sachez que ce sont des nomades musulmans, d’anciens habitants du Sahara dont certains ont pris la décision de s‘installer au Mali. Quant aux Songhaï, ce sont des descendants du peuple de la vallée du fleuve du Niger. Ils vivent de la terre et de l’artisanat. Enfin, une petite aperçue de la troisième ethnie malienne formée par les Arabes nous révèle leur nombre de plus de 840 000 dans la région. Ils forment une communauté et sont souvent accusés étant les auteurs de braquages. Malgré ces ethnies différentes composantes de la population de Tombouctou, un effort d’une cohabitation sereine se remarque quand même.

Tombouctou, une histoire très originale et frissonnante

Cette cité est vieille du 17e siècle. Tourisme Tombouctou vous partagerait une belle déduction d’y être pour reconstruire une grande partie de l’histoire de l’homme pleine de fascination. Tombouctou fut dominé par l’armée française en 1893 d’où les colonisateurs y imposaient leur loi et la ville historique commençait à montrer progressivement une touche d’urbanisme. La décolonisation arrive, mais la ville connait sans cesse des hauts et des bats historiques avec l’expression de violence ethnique surtout de la part des touaregs. Vous aurez du contempler la beauté originale des tombeaux dans cette ville des 33 saints, mais les islamistes de Tombouctou ont réalisé une ruine sauvage des sites historiques de la ville composant les Tombouctou monuments. Ils ont détruit les tombeaux des Saints musulmans et bien d’autres éléments embellissant la ville. Fort heureusement que l’armée française a décidé d’intervenir en faveur de l’armée malienne en 2013 pour libérer la ville de cette emprise.

Toutefois, visiter cet endroit devrait être une idée animant des gens du monde. Encore, il est de conseil de n’omettre d’observer les différentes mosquées à architecture fascinante restaurées au 15e siècle comme la mosquée de sidi yahia, la mosquée djingareyber construite en 1325, sans oublier d’admirer la grande mosquée de Djenné. Un tour pour voir la mosquée de Sankouré devrait aussi se mettre dans le plan afin d’écrire son journal de voyage à Tombouctou. Ces mosquées possèdent une histoire magnifique à partager. La première mosquée citée ci-dessus est d’une architecture soudanaise considérablement originale de l’époque. Tourisme Tombouctou l’a longtemps conseillé aux convives. La mosquée djigareyber vous remontrait aussi dans le temps de l’empereur Kankan Moussa. Après son retour de son pèlerinage à la Mecque, l’édification de cette mosquée commença. La mosquée de Djenné est classée la plus grande construction du monde en terre crue en terre en adobe en 1907. Celle-ci affirme grandement l’influence islamique non seulement au Mali, mais dans le monde entier. Force est de penser qu’aucun monument en Afrique de l’Ouest ne surpasse le prestige qui lui est accordé. Même les architectes de l’époque contemporaine restent étonnés des merveilles que ce monument religieux puisse délivrer.

Parler de Tombouctou sans mentionner Maroc est peu commun. Pour Tombouctou Maroc, un fait historique relate qu’une armée de l’empereur Ahmed Al-Mansour fut envoyée au Mali pour un contrôle du trafic de l’or soudanais. Ce sultan se faisait appelé «  le doré » pendant un certain temps en croyant qu’il ait acquis d’une grande quantité d’or. Pourtant cette assurance n’était valable que parce que les militaires marocaines étaient présentes sur place.

Tombouctou, une région prenante pour les visiteurs

Si vous êtes de passage au Mali, ne vous induisez pas à l’erreur de rater de vous rendre dans la région de Tombouctou. C’est un coin du globe terrestre qui possède de multitude de sites touristiques et des monuments attrayants. Tombouctou monuments ont gardé des étapes authentiques intéressantes. Cette commune du Mali est une ville historique d’un renom international. Surnommé « La perle du désert », Tombouctou ville est classée patrimoine de l’humanité par l’UNESCO. La simple raison est que cette ville historique rassemble une partie fascinante de l’histoire. Manquer d’apprendre la partie la plus importante de Tombouctou histoire n’est point commun. Chaque touriste, une fois les pieds mis à Tombouctou, sollicite d’être guidé vers l’endroit où sont conservés les Manuscrits de Tombouctou .Ces manuscrits datent de la période impériale ouest –africaine et de l’époque préislamique et sont conservés depuis très longtemps. Encore, découvrir les tombeaux des saints musulmans est une motivation inéluctable pour ceux qui viennent au Mali. Mali tourisme est bien florissante grâce à ces mémoires.

Tombouctou, une ville à multiples perspectives

Si vous vous êtes fait l’idée de vous percher sur la région du Mali, notez que la population y est très sympathique. Elle sait que votre venue se base sur une recherche d’optimiser l’avenir des deux parties. Cette région possède la grande université de Tombouctou pour que vos enfants y puisent les connaissances nécessaires pour un meilleur futur. Vos entreprises se développeront sans soucis. Les résidents savent qu’ils ont tant besoin d’ouvrir leurs bras aux personnes qui désirent apporter une touche de progrès au Mali et surtout à Tombouctou. Toutefois, un simple passage en tant que touriste se comprend. Apprenez la signification Tombouctou vous enseignerait des choses surprenantes .Qu’attendez-vous de plus pour venir au Mali et vous mêler à son peuple d’une culture rare, mais riche. Dépaysez-vous pendant un certain moment pour fuir votre routine habituelle. Songez aussi à intégrer pour de bon la population de cette partie de l’Afrique de l’Ouest afin de comprendre que dans votre pays d’origine ou ailleurs, vous êtes chez vous tant que vous siégez sur notre planète. Désireux de trouver une belle maison ou même une villa à vendre ou à louer, il y en a encore de disponibles pour les heureux chanceux. Mieux encore, vous pouvez devenir propriétaire de champs ou de terrains ici à Tombouctou, une des 8 régions du Mali. Tentez une nouvelle vie avec un avenir inédit et tant prometteur dans le continent de nos ascendants qui est l’Afrique, notre mère.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles Similaires

Comparer